Comprendre la réalité de la singularité pour accepter d’évoluer et réaliser la transition sociétale

Une singularité sans précédent

Il est désormais acté que la singularité technologique du XXIème siècle compromet la notion de travail tel que nous le concevons, nous amenant à le reconsidérer et les visions soutenues aujourd’hui par le monde politique sont échues. La perception de la création d’emplois grâce aux robots, présente encore dans les rapports et études qui pullulent repose autant sur un biais cognitif négateur de la terrorisante fin du travail que dans la mécompréhension de l’évolution technologique.… Lire

Un revenu universel équitable et porteur de développement socio-économique

Le Revenu de Base ou Revenu Universel, c’est selon, répond à une problématique considérable qui est la fin du modèle de redistribution de la création de richesse reposant sur le salaire et donc l’emploi, le travail. Ce n’est pas “une aide sociale universelle”, c’est un concept socio-économique de développement macro-sociétal visant au contraire à abolir la nécessité d’une aide sociale quelconque en redistribuant à chacun ce qui lui revient de droit par sa contribution à la société.… Lire

L’agroécologie est l’avenir de l’humanité

L’agroécologie oui, il y a même péril en la demeure, l’agriculture manuelle, non. Et des concepts comme ceux de Pierre Rabhi ou Fermes d’avenir, de Maxime de Rostolan, posent le problème de la crédibilité de cette agroécologie en propulsant ces visions populistes au-devant de la scène. 

Le populisme est toujours un grave problème et dans ce cas précis encore plus, parce que la vision propulsée est bucolique, poétique, romantique même.Lire

Chômage, retraites, tout, jusqu’à la folie, plutôt que l’évolution!

La N-VA en Belgique, les socialistes en France, tous vont dans le même sens : on est trop bien au chômage, il faut serrer la vis pour donner envie de bosser… comment peut-être assez con pour croire que de retarder l’âge de la retraite, augmenter le nombre d’heures de travail de ceux qui ont un emploi et réduire les droits des bénéficiaires du système social va créer de l’embauche?Lire

L’inégalité n’a eu de cesse de se creuser depuis 40 ans en raison du refus de la transition sociétale du 21ème siècle

Le Monde pond un article précis sur la croissance de l’inégalité, deux termes qui devraient être antagonistes dans un monde idéal. Mais il confirme l’acharnement au déni de la vérité sur l’origine de cette inégalité.Lire

La taxation des robots en compensation de la fin du travail est absurde

Le concept même de taxer les robots est absurde, tout simplement parce que l’automatisation de la société ne signifie pas que les robots vont remplacer l’Homme, mais que la notion de travail va évoluer.

Il ne faut pas imaginer qu’on enlève un, deux, trois, salariés dans une usine et qu’on met un robot à leur place.Lire

L’économie “partagée” n’est pas -encore- positive (ni partagée, d’ailleurs) !

L’Iddri produit une étude dans laquelle il démontre que l’économie partagée ne produit pas les effets escomptés, nous dit Les Echos.

C’est normal, il manque un pan à cette économie partagée, c’est la démocratie.Lire

Les entreprises privées ont-elles des bénéfices publics ?

Voilà qui va en faire sursauter plus d’un. Avant de sauter au plafond, comprenons-nous bien, l’économie est un échange qui va dans l’intérêt (sans jeu de mot) aussi bien de l’un que de l’autre. Sans cet échange, il n’y a pas d’économie, pas de riche, pas de patron, pas d’entreprise. On est tous aux champs à gratter la terre de nos ongles sales (à noter que je n’ai rien contre l’agriculture, qui est une véritable passion pour moi, mais ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde).Lire

Transition Sociétale : Mon dieu, la fin du travail, comment allons-nous vivre ?

La fin du travail, la fin de l’emploi, la fin des haricots, la fin de tout, terrible, qui fait peur, tous au chômage, dans la misère, inutiles, vivant d’assistanat, quelle horreur ! Mais qu’allons-nous devenir ?Lire