COLLAPSOLOGIE ET COURANT CONSTRUCTIF : peut-on encore éviter l’effondrement ?

Après plusieurs mois de recherches en prospective, j’entrevois pour notre avenir une possibilité réaliste autre que celle de l’effondrement. Je considère la collapsologie comme une réflexion incontournable aujourd’hui pour tout penseur digne de ce nom. Mais en tant qu’évolutionnaire, ce n’est pas la thèse que je défendrai dorénavant.
En théorie du chaos, il y a deux possibilités lorsqu’un système se met à osciller: collapse ou breakthrough, soit un effondrement à un niveau de stabilité antérieur ou une émergence à un niveau de stabilité supérieur.
Lire

Ce n’est pas la morale qui sauvera le monde mais la créativité

De plus en plus de gens pensent que l’écologie a échoué et qu’il est temps à présent de se préparer à l’effondrement. Le Courant Constructif s’oppose à un tel diagnostic. Ce n’est pas l’écologie qui a échoué mais une certaine écologie, l’écologie morale, qui en appelle à polluer moins par auto-restriction individuelle et décroissance collective.Lire

Jeunesse lève-toi… pour les solutions!

Nous avons encore peu parlé de la nouvelle génération publiquement au Courant Constructif, mais sachez qu’en privé nous pensons beaucoup à elle et que ce que nous faisons est pour elle. Nous nous réjouissons d’avoir déjà plusieurs jeunes au sein de notre mouvement. Le secrétaire de notre association, John Maison, nous a rejoint à 24 ans, et plusieurs autres jeunes sont déjà passés par notre mouvement pour se former à la connaissance des solutions.Lire

“Il faut, méthodologiquement, être constructif.” Michel Saloff-Coste, Université Catholique de Lille

C’était aux journées de l’Industrie du Futur organisées par l’Université Catholique de Lille, une université résolument tournée vers le futur, qui reçoit aussi bien Bernard Stiegler que Jérémy Rifkin ou Gunter Pauli. Michel Saloff-Coste, directeur de la prospective, a fait un discours de clôture passionnant où il en appelle à l’adoption d’une attitude constructive pour bâtir une nouvelle civilisation de l’Amour.Lire

De l’économie de l’aliénation à l’économie de l’alignement

Aliénation: de l’exterieur a l’onterieur Alignement : de l’interieur a l’exterieur Il s’agit de passer de l’économie de l’aliénation à l’économie de l’alignement. C’est-à-dire que toutes les structures économiques actuelles produisent un système dans lequel l’individu est aliéné de manière systémique. Nous avons une aliénation systémique. Et nous devons aboutir à un alignement systémique.Lire

Les femmes ont un rôle essentiel à jouer dans la transition systémique mondiale

Dans le cadre de la Semaine des femmes de génie, le Courant Constructif appelle les femmes à prendre part activement à la grande transition du XXIe siècle. Notre monde est aujourd’hui confronté à une multitude de crises d’ampleur mondiale, qui sont autant d’expressions d’une crise systémique plus profonde : la crise du paradigme moderne.Lire

POURQUOI LANCER UN COURANT CONSTRUCTIF?

RENDRE VISIBLE L’ÉLAN CONSTRUCTIF MONDIAL

Le groupe Journalisme Constructif a été créé le 6 octobre 2013 sur une idée toute simple: partager des solutions plutôt que des problèmes. J’étais loin de me douter à l’époque que le groupe rencontrerait un tel succès. Aujourd’hui, la communauté constructive compte plus de 3000 membres.… Lire

Pour une mobilisation constructive

Cet article a été écrit initialement pour les membres du groupe Facebook  Courant Constructif. Dans ce groupe, nous partageons depuis 2013 les solutions qui émergent dans tous les domaines pour faire face à la crise systémique du monde moderne. Notre but ici est de responsabiliser nos membres face au danger de l’optimisme passif que pourrait susciter la découverte quotidienne de nouvelles solutions rassurantes.Lire

Pour une écologie systémique amorale utilisant l’avidité comme levier de la dépollution

La décroissance n’est pas une option. Elle n’est pas une option d’une part parce qu’elle n’est pas suffisamment efficace pour nous permettre d’éviter le réchauffement climatique: polluer moins c’est polluer quand même, et cela n’a aucun impact sur le Co2 déjà émis. D’autre part, quand bien même la décroissance serait efficace, elle ne serait quand même pas une option parce que personne n’en veut.… Lire