Non, l’adaptation à +4° n’est pas possible

La question ne se pose clairement pas, c’est du pur populisme visant à minimiser la réalité des faits, ce qui est favorable aux intérêts financiers dominants en faisant reposer sur la population la charge de subir le réchauffement. Déjà avec +1,5° les conséquences sont très très largement sous-estimées. A +4° la civilisation ne peut que s’effondrer et c’est le monde à la Mad Max, il n’y a rien que nous puissions faire pour nous adapter.
Lire

La fin de l’impôt du 20e siècle, place à celui du 21e

Les statistiques officielles démontrent que la classe moyenne paie 33 % d’impôt sur le revenu et les riches 19 %. Comme l’intervenante ajoute certains éléments exogènes tels que la TVA, on arrive aux taux qu’elle indique. Il est pour le moins troublant de constater que ce sont ceux pour qui la pression de l’impôt est la plus insupportable qui en paient le plus et ceux pour qui il est indolore qui en paient le moins.Lire

Pour une vision constructive de l’avenir

 

Le réchauffement climatique pourrait menacer l’avenir de l’humanité, ce ne sera pas le cas. C’est le cas aujourd’hui avec la trajectoire politique, mais elle va changer. Et le réchauffement climatique est la plus formidable opportunité économique de l’Histoire de l’Humanité, à plus d’un titre. Non seulement il va imposer un effort industriel colossal, en dizaines de milliers de milliards, avec un potentiel de rentabilité gigantesque, mais en plus, universel.… Lire

L’interview de ChatGPT à propos de Courant Constructif par ChatGPT

Benjamin a demandé à ChatGPT de réaliser une interview virtuelle de Courant Constructif, voici le résultat, que nous validons globalement, évidemment :

Question : Pouvez-vous expliquer en quoi consiste exactement le Courant Constructif et comment il se distingue d’autres mouvements écologistes ou socio-politiques ?

Courant Constructif: Le Courant Constructif, c’est l’audace de penser autrement.… Lire

Transition Sociétale : Mon dieu, la fin du travail, comment allons-nous vivre ?

La fin du travail, la fin de l’emploi, la fin des haricots, la fin de tout, terrible, qui fait peur, tous au chômage, dans la misère, inutiles, vivant d’assistanat, quelle horreur ! Mais qu’allons-nous devenir ?Lire

L’humanité a enfin acquis la capacité de se soustraire à la contrainte de la ressource

Et le titre n’est pas putaclic, il n’est pas vain ni sans raison. Nous nous apprêtons à changer de civilisation et ce n’est pas le réchauffement climatique où l’épuisement de la ressource qui l’induit, mais la connaissance, qui progresse à vitesse fulgurante, et permet désormais de produire la ressource au lieu de simplement l’extraire.… Lire

Le dégrèvement fiscal écologique favorable aux associations

Les plus riches polluent plus que tout le monde, c’est un fait connu et avéré et des appels à l’imposition conformément à leur pollution se multiplient. C’est le cas avec notre vision de l’impôt sur le niveau de vie qui pourrait déjà être modulé par un coefficient d’inégalité

A contrario, un comportement vertueux, moins de gaspillage, des investissements dans des solutions de dépollution, une évolution du mode de vie avec le sacrifice ou le remplacement de certains éléments très polluants, un comportement social inclusif, etc.Lire

Demain de plus en plus intelligents ?

Des chercheurs sont parvenus à augmenter la mémoire en connectant des implants cérébraux. 

C’est la preuve définitive que non, demain nous ne serons pas tous crétins comme l’affirme le énième documentaire ultrapopuliste simpliste d’Arte, reposant sur une rumeur qui circule. Lire

Si la société actuelle était une discothèque, tout le monde s’en irait

Si la société actuelle était une discothèque, tout le monde s’en irait. Mais voilà, la société actuelle n’a pas de sortie…

Pour y échapper nous en sommes à imaginer des mondes virtuels dans lesquels certains sombrent. La société s’est progressivement verrouillée au fil des décennies pour s’adapter à l’aggravation de l’attrition du nombre d’heures travaillées par des humains en proportion de la création de richesse, faussement qualifiée de « hausse de la productivité du travail ».… Lire

A propos d’immigration

Il n’est pas question pour moi de traiter ici directement de l’immigration, parce que, quoi qu’en disent les populistes à son sujet en pointant du doigt ce qui arrange ceux qui l’exploitent goulûment sans vergogne, l’immigration n’en n’est pas vraiment un (de sujet, donc). Si elle était si problématique pour les français, Marine Lepen serait présidente.… Lire