Notre Web TV constructive !

 

    

 
 TOUTE L’ACTU CONSTRUCTIVE :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

**Courant Constructif n'est pas contre : **

- L'emploi ! Courant Constructif est contre l'acharnement à créer de l'emploi de plus en plus mauvaise qualité et peu gratifiant au détriment de la possibilité pour les gens de contribuer dynamiquement à la société au lieu de gâcher leur vie au boulot. Mais nous soutenons évidemment l'emploi de bonne qualité, avec une fonction utile, bien rémunéré, avec des perspectives de développement personnel, librement consenti. Mais nous soutenons aussi l'économie du 21ème siècle, avec une nouvelle couche productive, vivant du revenu contributif dans une économie plus interactive, plus démocratique, plus écologique, plus collaborative, reposant sur l'intelligence collective.

- Le nucléaire ! Courant Constructif est contre les pro-nucléaire. Le nucléaire est incontournable dans la transition énergétique, parce qu'il a des qualités évidentes. Même s'il est bien plus générateur de CO2 que ce que prétend la propagande que le lobby est parvenu à imposer, il reste une énergie faiblement carbonée. Le danger peut être relativement bien maîtrisé et les déchets pourront être résolus dans l'avenir. Certains pays n'ont pas d'autre choix que de construire de nouvelles centrales, comme la Chine, dont la dépendance au charbon est telle que la seule solution possible pour s'en désintoxiquer est le nucléaire, qui est la seule énergie à pouvoir fournir rapidement une densité d'énergie suffisante pour réduire sa dépendance au charbon. Mais la Chine ne croit pas au nucléaire sous cette forme, elle met tout ce qu'elle a dans la fusion et les énergies renouvelables. Et en France, le nucléaire est là, il faut faire avec, c'est une opportunité, mais à condition de ne pas construire de nouvelles centrales et d'arrêter l'existant au fur et à mesure du déploiement des énergies renouvelables. Et, surtout, ne pas l'utiliser pour produire de l'hydrogène, qui n'apporte rien.

- Le train ! Courant Constructif est contre les anti-avions. L'avion est le socle du transport aérien qui représente l'avenir, alors que le train est obsolète. Dans l'avenir l'avion tel que nous le concevons va considérablement évoluer. Il va être remplacé sur les distances de moins de 1500 km par des drones de transport collectif, qui ne nécessitent pas d'aéroports. Pour les distances moyennes il sera électrique et pour les longues distances, il sera hybride ou à hydrogène avant d'être un jour électrique. A ce moment-là l'avion sera neutre en carbone avant même de devenir potentiellement négatif. Le train, lui, aura toujours ses nuisances, il sera toujours aussi onéreux, et comme il ne peut que difficilement évoluer technologiquement, il sera alors le moyen de transport le plus émetteur. Tellement de moyens de transports différents, plus pratiques, moins chers, plus funs, auront vu le jour que plus personne ne le prendra. Mais ça ne signifie pas qu'il disparaîtra comme par magie. Il faudra trente ans à l'humanité pour accepter l'idée qu'il est obsolète. Encore vingt ans pour qu'elle décide de l'abandonner. Puis encore trente ans pour le faire. Et la fin ne subsisteront plus que les grandes lignes traditionnelles, parce que pour le fret on ,ne sera pas près de faire mieux de sitôt.

- Les économies d'énergie ! Courant Constructif n'est évidemment pas contre les économies d'énergie. L'efficacité énergétique, c'est très bien. Mais il est absurde d'en faire le fer de lance de la transition écologique alors que la transition c'est de changer d'énergie et de consommer de plus en plus d'énergie plutôt que de la matière, pas de l'économiser. L'efficacité énergétique est un des paramètres de la transition énergétique, plus nous serons efficients, plus nous pourrons réduire la consommation de ressource et ainsi transférer nos besoins sur l'énergie. Ce qui est absurde c'est de s'acharner à réduire la consommation d'énergie au détriment du changement d'énergie qui est l'un des piliers de la transition écologique. Isoler les logements c'est très bien, mais à condition de ne pas le faire de manière hystérique à marche forcée en gaspillant un pognon de dingue pour faire tourner à fond les usines de production d'isolants ou de fenêtres en plastique en produisant massivement de l'hydrogène avec du nucléaire histoire de faire bon poids.

- Les productions locales ! Courant Constructif aime le local, que ce soit en agriculture ou industrie ou société civile. Mais c'est à condition que les productions industrielles locales soient rentables et dignes de notre niveau de développement économique. Si ce n'est pas le cas elles doivent être délocalisées chez des émergents pour les développer et ainsi enrichir nos futurs clients, en plus de tirer vers le haut toute l'humanité. Et que la production locale agricole ne soit pas à un niveau tel qu'en cas de pénurie une mauvaise année le territoire concerné se retrouve à connaître la disette. Il faut être conscient de l'intérêt de la mondialisation agricole qui garantit à tous ceux qui y contribuent d'avoir leur part, même s'il y a une mauvaise année ici ou là. En fait, Courant Constructif aime tellement le local que nous portons même une solution de mondialisation agricole reposant sur la blockchain plutôt que la standardisation variétale et la centralisation de la production dans de gigantesques coopératives. Un système qui permet à la fois de bénéficier de la mondialisation agricole et de consommer local une meilleure qualité en garantissant une plus grande diversité variétale.

- La mobilité douce ! Courant Constructif est très favorable à la mobilité douce. Nous soutenons la fin de la voiture en centre-ville, le vélo et ses pistes cyclables, les zones piétonnes, tout ça. Mais c'est en restant conscients que l'avenir n'est pas aux transports en commun, mais au petit collectif et au transport individuel. L'avenir est à l'automobile, partagée ou non, en transport collectif ou non, mais non, l'avenir n'est ni dans le bus, ni dans le tram, ni dans le train. Dans trente ans nous aurons des bus volants de 15 places nous permettant de faire Paris-Münich, Toulouse-Lille ou Bordeaux-Francfort comme aujourd'hui nous faisons Roissy CDG-Gare de Lyon en bus. Nous allons abolir la distance interurbaine comme nous avons raccourci continuellement les distances depuis le 19ème siècle. Il faudra vous y faire, mais un jour viendra où aller sur Mars sera aussi facile qu'au 19ème siècle aller à la ville voisine. Et tout ça proprement, évidemment. Nous irons de plus en plus loin, de plus en plus souvent, de plus en plus confortablement et de plus en plus proprement.

- Les éco-communautés, le partage, la solidarité, la vie bucolique ! Courant Constructif rêve de tout ça et certains qui le portent sont même de véritables hippies. C'est juste que nous sommes conscients que la société de l'avenir n'est pas des éco-communautés solidaires dans la nature à déboiser pour cuisiner et se chauffer au bois. L'avenir est à la restauration de la nature et de la biodiversité, ce qui induit des sciences très avancées. A la décarbonation, ce qui induit une très puissante industrie. Un nettoyage de l'environnement, ce qui induit un déploiement massif de très hautes technologies. A l'interculturalité induite par le raccourcissement des distances, de voyager plus apprend à connaître l'autre et à l'accepter et ça, ça apporte la paix. Le repli sur soi, sur sa communauté, son territoire, sa nation, induit la jalousie, la crainte de l'autre, l'esprit de conservation et donc la défiance. L'ouverture, le libre-échange, c'est la paix. Le nationalisme, le protectionnisme, c'est la guerre. Vous voulez vivre en éco-communauté solidaire bucolique ? Faites-le, c'est génial, une belle vie, agréable, tranquille, paisible, Courant Constructif vous y encourage. Mais ne perdez pas de vue que l'avenir n'est pas fait de ce modèle décroissant qui compromettrait la transition écologique qui nécessite des moyens puissants et donc des investissements colossaux reposant sur une connaissance issue de la formidable croissance du 20ème siècle.

- Le petit commerce ! Courant Constructif n'est pas pour la grande distribution. Ce que nous attaquons c'est le modèle du petit commerce de centre-ville pour s'approvisionner et qui de toute façon sera inatteignable une fois que la voiture sera sortie des centre-ville. Faire ses courses en ville à pied, à vélo ou en transports en commun n'a rien de pertinent. Et imaginez les milliers de camions qui aujourd'hui alimentent les supermarchés en centre-ville pour alimenter les commerces. Courant Constructif est pour la fin des supermarchés qui hérissent les campagnes et un système de distribution du 21ème siècle. Les petits commerces en ville ne vendent plus rien, ils présentent les produits, qui ensuite sont livrés à domicile par des drones depuis de grands centres logistiques. Moins de supermarchés, pas besoin de véhicule pour aller faire ses courses, les centre-ville sont redynamisés et on y trouve tout ce qu'on veut puisque les commerces peuvent proposer plus de produits vu qu'ils n'ont pas besoin de stocker.

- Les communs ! Courant Constructif adore les communs. Mais à condition qu'ils ne soient pas la règle, qu'ils ne soient pas une contrainte, qu'ils relèvent d'un choix démocratique local. Qu'ils ne compremettent pas le développement économique ou financier. Qu'une municipalité décide de racheter tous les terrains agricoles alentours pour les gérer démocratiquement ou qu'elle veuille gérer son eau elle-même, nous l'encourageons, c'est nos objectifs. Mais c'est à condition que ça n'entre pas en confrontation avec l'individualité, la propriété, l'investissement. Courant Constructif est adepte de la décentralisation, les décisions de l'Etat ne peuvent être compatibles comme par magie avec chaque territoire que seule sa population connaît et comprend. Nous soutenons une interaction territoriale forte et nous avons une vision très claire de tout ceci. La clé restant la conscience des choses et de permettre l'autodétermination sans compromettre le développement national et au-delà.

- Le 20ème siècle ! Courant Constructif adore le 20ème siècle, qui a élevé l'humain comme jamais. La violence a reculé, la qualité de vie pour une fraction grandissante de la population a atteint un niveau unique dans l'Histoire. La maladie a reculé, l'espérance de vie a progressé, la cognition a littéralement explosé, apportant une connaissance incroyable faisant que des milliers de choses triviales aujourd'hui relevaient de la pure science-fiction il y a seulement quelques décennies. Au point que l'Humanité s'apprête à changer de civilisation. Nous ne sommes pas à la fin du monde, mais à la fin d'un monde. Ce n'est pas la fin de l'aventure humaine, c'est son début. Nous sommes la fin de la préhistoire de la civilisation, comme Néandertal a été la fin de la Préhistoire de l'Humanité. C'est maintenant que l'aventure humaine commence. C'est maintenant que l'Humanité a enfin acquis la connaissance nécessaire pour se soustraire progressivement à la contrainte de la ressource. Alors non, Courant Constructif n'est pas contre le 20ème siècle, nous sommes juste conscients que nous sommes au 21ème siècle.

Pour Courant Constructif, l'intelligence gagne toujours à la fin !
... Voir plusVoir moins

**Courant Constructif nest pas contre : **

- Lemploi ! Courant Constructif est contre lacharnement à créer de lemploi de plus en plus mauvaise qualité et peu gratifiant au détriment de la possibilité pour les gens de contribuer dynamiquement à la société au lieu de gâcher leur vie au boulot. Mais nous soutenons évidemment lemploi de bonne qualité, avec une fonction utile, bien rémunéré, avec des perspectives de développement personnel, librement consenti. Mais nous soutenons aussi léconomie du 21ème siècle, avec une nouvelle couche productive, vivant du revenu contributif dans une économie plus interactive, plus démocratique, plus écologique, plus collaborative, reposant sur lintelligence collective. 

- Le nucléaire ! Courant Constructif est contre les pro-nucléaire. Le nucléaire est incontournable dans la transition énergétique, parce quil a des qualités évidentes. Même sil est bien plus générateur de CO2 que ce que prétend la propagande que le lobby est parvenu à imposer, il reste une énergie faiblement carbonée. Le danger peut être relativement bien maîtrisé et les déchets pourront être résolus dans lavenir. Certains pays nont pas dautre choix que de construire de nouvelles centrales, comme la Chine, dont la dépendance au charbon est telle que la seule solution possible pour sen désintoxiquer est le nucléaire, qui est la seule énergie à pouvoir fournir rapidement une densité dénergie suffisante pour réduire sa dépendance au charbon. Mais la Chine ne croit pas au nucléaire sous cette forme, elle met tout ce quelle a dans la fusion et les énergies renouvelables. Et en France, le nucléaire est là, il faut faire avec, cest une opportunité, mais à condition de ne pas construire de nouvelles centrales et darrêter lexistant au fur et à mesure du déploiement des énergies renouvelables. Et, surtout, ne pas lutiliser pour produire de lhydrogène, qui napporte rien. 

- Le train ! Courant Constructif est contre les anti-avions. Lavion est le socle du transport aérien qui représente lavenir, alors que le train est obsolète. Dans lavenir lavion tel que nous le concevons va considérablement évoluer. Il va être remplacé sur les distances de moins de 1500 km par des drones de transport collectif, qui ne nécessitent pas daéroports. Pour les distances moyennes il sera électrique et pour les longues distances, il sera hybride ou à hydrogène avant dêtre un jour électrique. A ce moment-là lavion sera neutre en carbone avant même de devenir potentiellement négatif. Le train, lui, aura toujours ses nuisances, il sera toujours aussi onéreux, et comme il ne peut que difficilement évoluer technologiquement, il sera alors le moyen de transport le plus émetteur. Tellement de moyens de transports différents, plus pratiques, moins chers, plus funs, auront vu le jour que plus personne ne le prendra. Mais ça ne signifie pas quil disparaîtra comme par magie. Il faudra trente ans à lhumanité pour accepter lidée quil est obsolète. Encore vingt ans pour quelle décide de labandonner. Puis encore trente ans pour le faire. Et la fin ne subsisteront plus que les grandes lignes traditionnelles, parce que pour le fret on ,ne sera pas près de faire mieux de sitôt.

- Les économies dénergie ! Courant Constructif nest évidemment pas contre les économies dénergie. Lefficacité énergétique, cest très bien. Mais il est absurde den faire le fer de lance de la transition écologique alors que la transition cest de changer dénergie et de consommer de plus en plus dénergie plutôt que de la matière, pas de léconomiser. Lefficacité énergétique est un des paramètres de la transition énergétique, plus nous serons efficients, plus nous pourrons réduire la consommation de ressource et ainsi transférer nos besoins sur lénergie. Ce qui est absurde cest de sacharner à réduire la consommation dénergie au détriment du changement dénergie qui est lun des piliers de la transition écologique. Isoler les logements cest très bien, mais à condition de ne pas le faire de manière hystérique à marche forcée en gaspillant un pognon de dingue pour faire tourner à fond les usines de production disolants ou de fenêtres en plastique en produisant massivement de lhydrogène avec du nucléaire histoire de faire bon poids.

- Les productions locales ! Courant Constructif aime le local, que ce soit en agriculture ou industrie ou société civile. Mais cest à condition que les productions industrielles locales soient rentables et dignes de notre niveau de développement économique. Si ce nest pas le cas elles doivent être délocalisées chez des émergents pour les développer et ainsi enrichir nos futurs clients, en plus de tirer vers le haut toute lhumanité. Et que la production locale agricole ne soit pas à un niveau tel quen cas de pénurie une mauvaise année le territoire concerné se retrouve à connaître la disette. Il faut être conscient de lintérêt de la mondialisation agricole qui garantit à tous ceux qui y contribuent davoir leur part, même sil y a une mauvaise année ici ou là. En fait, Courant Constructif aime tellement le local que nous portons même une solution de mondialisation agricole reposant sur la blockchain plutôt que la standardisation variétale et la centralisation de la production dans de gigantesques coopératives. Un système qui permet à la fois de bénéficier de la mondialisation agricole et de consommer local une meilleure qualité en garantissant une plus grande diversité variétale. 

- La mobilité douce ! Courant Constructif est très favorable à la mobilité douce. Nous soutenons la fin de la voiture en centre-ville, le vélo et ses pistes cyclables, les zones piétonnes, tout ça. Mais cest en restant conscients que lavenir nest pas aux transports en commun, mais au petit collectif et au transport individuel. Lavenir est à lautomobile, partagée ou non, en transport collectif ou non, mais non, lavenir nest ni dans le bus, ni dans le tram, ni dans le train. Dans trente ans nous aurons des bus volants de 15 places nous permettant de faire Paris-Münich, Toulouse-Lille ou Bordeaux-Francfort comme aujourdhui nous faisons Roissy CDG-Gare de Lyon en bus. Nous allons abolir la distance interurbaine comme nous avons raccourci continuellement les distances depuis le 19ème  siècle. Il faudra vous y faire, mais un jour viendra où aller sur Mars sera aussi facile quau 19ème siècle aller à la ville voisine. Et tout ça proprement, évidemment. Nous irons de plus en plus loin, de plus en plus souvent, de plus en plus confortablement et de plus en plus proprement.

- Les éco-communautés, le partage, la solidarité, la vie bucolique ! Courant Constructif rêve de tout ça et certains qui le portent sont même de véritables hippies. Cest juste que nous sommes conscients que la société de lavenir nest pas des éco-communautés solidaires dans la nature à déboiser pour cuisiner et se chauffer au bois. Lavenir est à la restauration de la nature et de la biodiversité, ce qui induit des sciences très avancées. A la décarbonation, ce qui induit une très puissante industrie. Un nettoyage de lenvironnement, ce qui induit un déploiement massif de très hautes technologies. A linterculturalité induite par le raccourcissement des distances, de voyager plus apprend à connaître lautre et à laccepter et ça, ça apporte la paix. Le repli sur soi, sur sa communauté, son territoire, sa nation, induit la jalousie, la crainte de lautre, lesprit de conservation et donc la défiance. Louverture, le libre-échange, cest la paix. Le nationalisme, le protectionnisme, cest la guerre. Vous voulez vivre en éco-communauté solidaire bucolique ? Faites-le, cest génial, une belle vie, agréable, tranquille, paisible, Courant Constructif vous y encourage. Mais ne perdez pas de vue que lavenir nest pas fait de ce modèle décroissant qui compromettrait la transition écologique qui nécessite des moyens puissants et donc des investissements colossaux reposant sur une connaissance issue de la formidable croissance du 20ème siècle.

- Le petit commerce ! Courant Constructif nest pas pour la grande distribution. Ce que nous attaquons cest le modèle du petit commerce de centre-ville pour sapprovisionner et qui de toute façon sera inatteignable une fois que la voiture sera sortie des centre-ville. Faire ses courses en ville à pied, à vélo ou en transports en commun na rien de pertinent. Et imaginez les milliers de camions qui aujourdhui alimentent les supermarchés en centre-ville pour alimenter les commerces. Courant Constructif est pour la fin des supermarchés qui hérissent les campagnes et un système de distribution du 21ème siècle. Les petits commerces en ville ne vendent plus rien, ils présentent les produits, qui ensuite sont livrés à domicile par des drones depuis de grands centres logistiques. Moins de supermarchés, pas besoin de véhicule pour aller faire ses courses, les centre-ville sont redynamisés et on y trouve tout ce quon veut puisque les commerces peuvent proposer plus de produits vu quils nont pas besoin de stocker. 

- Les communs ! Courant Constructif adore les communs. Mais à condition quils ne soient pas la règle, quils ne soient pas une contrainte, quils relèvent dun choix démocratique local. Quils ne compremettent pas le développement économique ou financier. Quune municipalité décide de racheter tous les terrains agricoles alentours pour les gérer démocratiquement ou quelle veuille gérer son eau elle-même, nous lencourageons, cest nos objectifs. Mais cest à condition que ça nentre pas en confrontation avec lindividualité, la propriété, linvestissement. Courant Constructif est adepte de la décentralisation, les décisions de lEtat ne peuvent être compatibles comme par magie avec chaque territoire que seule sa population connaît et comprend. Nous soutenons une interaction territoriale forte et nous avons une vision très claire de tout ceci. La clé restant la conscience des choses et de permettre lautodétermination sans compromettre le développement national et au-delà. 

- Le 20ème siècle ! Courant Constructif adore le 20ème siècle, qui a élevé lhumain comme jamais. La violence a reculé, la qualité de vie pour une fraction grandissante de la population a atteint un niveau unique dans lHistoire. La maladie a reculé, lespérance de vie a progressé, la cognition a littéralement explosé, apportant une connaissance incroyable faisant que des milliers de choses triviales aujourdhui relevaient de la pure science-fiction il y a seulement quelques décennies. Au point que lHumanité sapprête à changer de civilisation. Nous ne sommes pas à la fin du monde, mais à la fin dun monde. Ce nest pas la fin de laventure humaine, cest son début. Nous sommes la fin de la préhistoire de la civilisation, comme Néandertal a été la fin de la Préhistoire de lHumanité. Cest maintenant que laventure humaine commence. Cest maintenant que lHumanité a enfin acquis la connaissance nécessaire pour se soustraire progressivement à la contrainte de la ressource. Alors non, Courant Constructif nest pas contre le 20ème siècle, nous sommes juste conscients que nous sommes au 21ème siècle.  

Pour Courant Constructif, lintelligence gagne toujours à la fin !

Commenter sur Facebook **Courant ...

Merci, clair net et précis. Juste une question : les bus volants ne sont pas des bus dans votre jargon ?

Satyavir Colibri
Satyavir Colibri

Preuve, s’il en faut, que cet homme était constructif. J’aurais voulu le voir converger avec nous... ... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook 1667136986794359

Vincent DeGay 2,30 Recherche contributive "de lutte contre l antropie" #SynchronicityMarseille

📚👉[http://courantconstructif.com/le-livre-blanc-de-courant-constructif/](http://courantconstructif.com/le-livre-blanc-de-courant-constructif/?fbclid=IwAR18RS-iKrEWIYG1FuuOslpPwO9K1yrG3A2otpNewOO2s_lbG3iSqfCogK8)
#TransitionSociétale

Les pressions de l'évolution se font par la vision de la révolution ... Voir plusVoir moins

**Quand on découvre pour la première fois Courant Constructif**, on est un peu surpris du propos qui va assez radicalement à l'encontre du discours populaire/iste. Mais voilà, Courant Constructif se veut informé, pertinent et non pas correspondant à l'idée générale. Nous sommes guidés par une vision que quelques citations expriment clairement :

« Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi ». Bernard Baruch.

« "La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. » John Meynard Keynes

« Il ne faut pas confondre la vérité avec l'opinion de la majorité. » Jean Cocteau

« Même si toute la population disait que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre, ça ne changerait pas la trajectoire du Soleil » David Young

« "L'homme ne peut découvrir de nouveaux océans tant qu'il n'a pas le courage de perdre de vue la côte. » André Gide

« Ce n'est pas ce que vous ne savez pas qui vous pose problème. C'est que vous savez avec certitude et qui n'est pas vrai. » Mark Twain

« Si vous pensez que vous pouvez ou si vous pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison. » Henry Ford

« La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d’échapper aux idées anciennes. » John Meynard Keynes

« Si l’on veut faire quelque chose de different, il faut s’attendre a ne pas rencontrer la comprehension tout de suite. » Alvaro Malaina

« Les problèmes du monde ne peuvent être résolus par des sceptiques ou des cyniques dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes capables d’imaginer ce qui n’a jamais existé
» J.F. Kennedy

« À certains moments de l’histoire il se trouve des gens suffisamment intrépides pour parier que d’autres les suivront. Si nous parvenons à comprendre cela, nous pourrions bien faire le premier pas. C’est déjà ce qui est arrivé dans l’histoire récente, un nombre incalculable de fois. » André Gide

« Quand les blés sont sous la grêle

Fou qui fait le délicat

Fou qui songe à ses querelles

Au cœur du commun combat »

Aragon
... Voir plusVoir moins

**Quand on découvre pour la première fois Courant Constructif**, on est un peu surpris du propos qui va assez radicalement à lencontre du discours populaire/iste. Mais voilà, Courant Constructif se veut informé, pertinent et non pas correspondant à lidée générale. Nous sommes guidés par une vision que quelques citations expriment clairement :

« Des millions de gens ont vu tomber une pomme, Newton est le seul qui se soit demandé pourquoi ». Bernard Baruch.   

« La croyance que rien ne change provient soit d’une mauvaise vue, soit d’une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. » John Meynard Keynes 

« Il ne faut pas confondre la vérité avec lopinion de la majorité. » Jean Cocteau  

« Même si toute la population disait que cest le Soleil qui tourne autour de la Terre, ça ne changerait pas la trajectoire du Soleil » David Young 

« Lhomme ne peut découvrir de nouveaux océans tant quil na pas le courage de perdre de vue la côte. » André Gide

« Ce nest pas ce que vous ne savez pas qui vous pose problème. Cest que vous savez avec certitude et qui nest pas vrai. » Mark Twain 

« Si vous pensez que vous pouvez ou si vous pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison. » Henry Ford

« La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d’échapper aux idées anciennes. » John Meynard Keynes

« Si l’on veut faire quelque chose de different, il faut s’attendre a ne pas rencontrer la comprehension tout de suite. » Alvaro Malaina

« Les problèmes du monde ne peuvent être résolus par des sceptiques ou des cyniques dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes capables d’imaginer ce qui n’a jamais existé 
 » J.F. Kennedy 

« À certains moments de l’histoire il se trouve des gens suffisamment intrépides pour parier que d’autres les suivront. Si nous parvenons à comprendre cela, nous pourrions bien faire le premier pas. C’est déjà ce qui est arrivé dans l’histoire récente, un nombre incalculable de fois. » André Gide 

« Quand les blés sont sous la grêle

Fou qui fait le délicat

Fou qui songe à ses querelles

Au cœur du commun combat »

Aragon

Je rappelle que parmi l'ensemble des activités humaines, les transports ne représentent que 25 % des émissions totales de CO2 dans le monde. De plus dans ce seul secteur des transports, on parle de 11 % pour le transport maritime(www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/pollution-transport-co2-part-emissions-1017/). Autrement dit, le transport maritime ne représente à lui seul que 3% des émissions totales de CO2.

Or, cette problématique environnementale n'en sera plus une à l'avenir. Si on modifie les systèmes de propulsion des navire cargos, les questions liés à la pollution n’auront plus à se poser. Par exemple, on travaille d’ores et déjà sur des projets de navires propres, où on envisage l’hydrogène comme moyen de propulsion (www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/hydrogene-revolution-transport-maritime-57020/). Sans compter sur le CO2 atmosphérique qui sera massivement capté pour produire entre autres un carburant écologique (www.notre-planete.info/actualites/9-capture-CO2-atmosphere-production-carburant). Bref, dans cette optique, la dépollution par le captage du CO2 atmosphérique posant tant de problème, permettra de produire du carburant neutre. Sans compter qu’avec ce même CO2, il sera même possible de produire du graphène, pour produire des batteries de biens meilleurs qualités avec une plus grande autonomie que celles fonctionnant avec du Lithium www.heidi.news/articles/convertir-le-dioxyde-de-carbone-en-graphene), et même de la fibre de carbone pour ainsi produire des coques de navire plus résistants et plus légers (ici.radio-canada.ca/nouvelle/1168632/effet-de-serre-pollution-universite-calgary-decouverte). Ces batteries produites au graphène pourraient être si compacts par rapport à l'autonomie qu'elles apportent qu'elles pourraient se glisser dans l'épaisseur de la coque d'un navire (www.consoglobe.com/et-si-on-stockait-lenergie-dans-la-carrosserie-des-voitures-cg), qui pourra ainsi fonctionner grâce à l'électricité produite avec une pile à combustible qui elle-même pourra fonctionner grâce à l'hydrogène produite à partir de l'eau de mer et de panneaux solaires embarqués.

Bref, pour réduire les problèmes de pollutions liés au transport, il suffit d’agir en faisant en sorte que le mode de propulsion soit propre. Et de nombreuses solutions existent. Y compris pour les autres modes de transport comme l’avion, pour lequel on travaille d’ores et déjà sur des projets d’avions hybrides (www.numerama.com/tech/469910-avions-hybrides-et-electriques-ou-en-sont-les-entreprises-qui-promet...), voire électriques (lmc.today/category/evolution-des-transports?s=avion).
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook 1631087580399300

Top! Merci John!

Quelle est al durée de vie dans l'atmosphère du dioxyde de souffre ?

J'ai récupéré ton speech et synthétisé, puis résumé la synthèse pour que ça passe, et je l'ai mis sur LK. 🙂

Alors selon le GCP, global carbon projet... Les secteurs responsables des émissions de CO2 dans le monde. – le logement(chauffage et électricité) : 30 % – l'élevage : 15,5 % – le transport : 15 % – l'industrie et le BTP : 13 % – les autres consommations de carburant : 9 % – autres : 18 %

Merci pour ce post , ❤️

View more comments

Voir plus