Pour un coefficient fiscal d’inégalité

Le Directeur Général de SnapChat a gagné 638’000’000$ en 2017 et ça alors que SnapChat a connu des pertes abyssales historiques. On peut vraiment dire qu’il est payé pour faire du mauvais boulot.

Moi je me dis que c’est son problème… à condition que cela ne génère pas d’inégalité. Déjà que ces entreprises du numérique, qui connaissent des valorisations délirantes alors qu’elles sont dépourvues d’actifs, de la vulgaire fausse monnaie, ça risque d’être difficile.Lire