Le coronavirus révèle un effondrement de la rationalité chez les internautes

L’effondrement de la rationalité de la population est le principal obstacle à la transition systémique. Le covid-19 a révélé le niveau d’avancement du virus complotiste dans la population. A ce stade on peut estimer que 30 à 40% de la masse est déjà contaminée à différents degrés par la dynamique régressive en cours. Dans ce contexte, il est de la plus haute importance que les esprits rationnels prennent part à la bataille contre ce nouvel obscurantisme 2.0.
Le problème, c’est que les esprits rationnels, bien éduqués, structurés, formés à la science, à la logique et à la rigueur méthodologique, ne se mêlent pas au débat sur Internet. Ils n’ont pas le temps pour ça. Les contenus populistes leur semblent tellement ridicules qu’ils ne pensent pas devoir se donner la peine d’y répondre. Ils sont littéralement morts de rire quand ils tombent sur des articles dits de « réinformation » mais  choisissent consciemment de ne pas se mêler à la polémique. Les complotistes, à l’inverse, sont surinvestis sur les réseaux. Ils se comportent en vrais militants missionnés et produisent énormément de contenu gratuitement accessible à tous. Ils ont littéralement envahi le web, et le péquin moyen qui à présent se forme et s’informe sur Internet, n’est presque jamais confronté à un contre-argumentaire qui pourrait l’extraire de l’emprise de la pensée complotiste dont les ramifications atteignent tous les sujets. Il y a bien quelques zététiciens qui font le boulot, mais ils sont encore peu connus.
Dans ce contexte, il est inévitable que la bêtise populiste continuera de gagner du terrain, de contaminer les masses, de former l’esprit de la nouvelle génération, et peut-être même finira-t-elle un jour par arriver au pouvoir. Il me semble donc essentiel que les gens éduqués et formés fassent leur part en participant aux débats sur les réseaux pour faire reculer la vague d’irrationalité qui s’y est répandue. Je remercie d’ailleurs tous ceux qui ont été présents à nos côtés pour faire face aux éruptions antivax quand nous avons osé rappeler, courbes à l’appui, les millions de vies sauvées par la découverte de Pasteur. Honnêtement je ne m’imaginais pas que nous en étions parvenu à un tel niveau d’irrationalité et de haine de soi. Nous avons eu droit à tout, un véritable déversement de rage anti-tout: anti-vaccin, anti-science, anti-rationalité, anti-linki, anti-Bill Gates, anti-Pasteur, anti-riches, anti-5g, anti-IA… et encore, les gens se retiennent en notre présence.
Évidemment cette attitude d’esprit est incompatible avec la découverte, le financement et la mise à l’échelle des solutions. Nous avons besoin de la science rationnelle pour produire les solutions concrètes dont le monde a besoin. Tout comme nous avons besoin des riches pour financer ces solutions, et de politiques éclairés, non de populistes, pour propulser leur mise à l’échelle.
Nous appelons donc tous les hommes et les femmes de raison à prendre conscience de la gravité de la régression intellectuelle en cours, particulièrement en France. Sans un sursaut de la rationalité, nous courons droit au désastre politique, économique et écologique. Le Courant Constructif prendra part à cette bataille pour l’intelligence contre l’obscurantisme 2.0 avec toute la force et la volonté qui le caractérise. La déferlante d’irrationalité sur les réseaux pendant la crise du coronavirus appelle une réaction du monde intellectuel. Le sociologue Gérald Bronner a depuis longtemps alerté contre cette montée de l’irrationalité sur Internet. Sous-estimer ce phénomène serait une grave erreur. Si la civilisation occidentale ne retrouve pas le sens et l’amour de son héritage rationaliste, elle s’effondrera.
Benjamin Rodier, pour Courant Constructif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.