Notre Web TV constructive !

 

    

 
 TOUTE L’ACTU CONSTRUCTIVE :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

FEDERICO PISTONO

Entrepreneur, investisseur providentiel, chercheur et divulgateur scientifique. Consultant en technologies et innovations auprĂšs des gouvernements et des entreprises, il est un expert dans le domaine des technologies exponentielles et de l'avenir technologique, Ă©conomique et social.

Il est diplÎmé en informatique de l'Université de Vérone et spécialisé à la Singularity University (appartenant au NASA Ames Research Park).
Son expérience personnelle couvre différents domaines tels que les technologies de l'information, l'administration de systÚmes d'exploitation, le développement Web, la gestion de produits, la conception d'expérience utilisateur, les interactions homme-machine.
Il participe au programme #CODICE en tant que futuriste et expert en technologie. Il est le co-fondateur de quatre startups dans les domaines de l'e-learning, de la production et de la distribution de médias et de la technologie sans fil. C'est un investisseur providentiel, le plus jeune membre, à trente et un ans, d'Italian Angels for Growth, le groupe italien le plus prestigieux du secteur.
En 2012 il Ă©crit le livreLes robots voleront votre travail, mais ce n'est pas grave: comment survivre Ă  l'effondrement Ă©conomique et vivre heureux , une publication Ă  succĂšs international traduite en sept langues.
Il a été interviewé par des diffuseurs et des journaux prestigieux, tels que la BBC, le Wall Street Journal, le Financial Times, le Vice Magazine, le Huffington Post, la Folha de São Paulo, Channel 5 et Rai 3. Il a écrit pour CNBC, Wired, l'Institut pour l'éthique et les technologies émergentes , Corriere della Sera et Forbes.
Il organise réguliÚrement des conférences et des sommets dans le monde entier et dirige la division Blockchain de Hyperloop Transportation Technologies.
... Voir plusVoir moins

Video image

Commenter sur Facebook

"Nous sommes en train de vivre l'Ăąge d'or de notre espĂšce." Rudy Karsan ... Voir plusVoir moins

Video image

Commenter sur Facebook

Un exemple de pathologie de la valorisation: honorer ceux qui disent qu'il y a un problĂšme, mais ignorer ceux qui inventent des solutions. #constructif ... Voir plusVoir moins

Un exemple de pathologie de la valorisation: honorer ceux qui disent quil y a un problĂšme, mais ignorer ceux qui inventent des solutions. #constructif

« [Les astĂ©roĂŻdes] sont constituĂ©s de fer, de nickel, de carbone et de cobalt, mais ils contiennent Ă©galement des quantitĂ©s apprĂ©ciables de terres rares et de mĂ©taux valorisables tels que le platine, le palladium, le rhodium, le ruthĂ©nium, l’iridium et l’osmium. Certes, de tels Ă©lĂ©ments (appartenant Ă  l’ensemble des platinoĂŻdes, NdTr.) existent bel et bien sur Terre, mais ils sont rares et ils coĂ»tent trĂšs cher. Dans les dĂ©cennies Ă  venir, lorsque ces sources d’approvisionnement sur Terre seront taries, il pourra alors ĂȘtre Ă©conomiquement intĂ©ressant d’extraire tous ces Ă©lĂ©ments Ă  partir de la ceinture d’astĂ©roĂŻdes. Et s’il arrivait qu’un astĂ©roĂŻde vienne frĂŽler la Lune de maniĂšre Ă  ce qu’il se retrouve en orbite autour de celle-ci, il pourrait ĂȘtre exploitĂ© Ă  volontĂ©.En 2012, des hommes d’affaires se regroupĂšrent pour fonder une sociĂ©tĂ© appelĂ©e Planetary Resources en vue d’extraire des minerais de valeur Ă  partir d’astĂ©roĂŻdes et de les ramener sur Terre. Ce projet ambitieux et thĂ©oriquement extrĂȘmement lucratif a reçu l’appui de personnes trĂšs en vue dans la Silicon Valley, dont Larry Page, directeur gĂ©nĂ©ral de l’entreprise Alphabet, Inc., dont Google est une filiale, ainsi que Eric Schmidt, prĂ©sident exĂ©cutif de Google, de mĂȘme que James Cameron, le producteur de films (dont Titanic , NdTr.), ce qui lui vaudra l’Oscar du meilleur rĂ©alisateur en 1998.Les astĂ©roĂŻdes ressemblent, en quelque sorte, Ă  des mines d’or qui circulent dans l’espace lointain. » Michio Kaku: L’avenir de l’humanitĂ© ... Voir plusVoir moins

« [Les astĂ©roĂŻdes] sont constituĂ©s de fer, de nickel, de carbone et de cobalt, mais ils contiennent Ă©galement des quantitĂ©s apprĂ©ciables de terres rares et de mĂ©taux valorisables tels que le platine, le palladium, le rhodium, le ruthĂ©nium, l’iridium et l’osmium. Certes, de tels Ă©lĂ©ments (appartenant Ă  l’ensemble des platinoĂŻdes, NdTr.) existent bel et bien sur Terre, mais ils sont rares et ils coĂ»tent trĂšs cher. Dans les dĂ©cennies Ă  venir, lorsque ces sources d’approvisionnement sur Terre seront taries, il pourra alors ĂȘtre Ă©conomiquement intĂ©ressant d’extraire tous ces Ă©lĂ©ments Ă  partir de la ceinture d’astĂ©roĂŻdes. Et s’il arrivait qu’un astĂ©roĂŻde vienne frĂŽler la Lune de maniĂšre Ă  ce qu’il se retrouve en orbite autour de celle-ci, il pourrait ĂȘtre exploitĂ© Ă  volontĂ©.En 2012, des hommes d’affaires se regroupĂšrent pour fonder une sociĂ©tĂ© appelĂ©e Planetary Resources en vue d’extraire des minerais de valeur Ă  partir d’astĂ©roĂŻdes et de les ramener sur Terre. Ce projet ambitieux et thĂ©oriquement extrĂȘmement lucratif a reçu l’appui de personnes trĂšs en vue dans la Silicon Valley, dont Larry Page, directeur gĂ©nĂ©ral de l’entreprise Alphabet, Inc., dont Google est une filiale, ainsi que Eric Schmidt, prĂ©sident exĂ©cutif de Google, de mĂȘme que James Cameron, le producteur de films (dont Titanic , NdTr.), ce qui lui vaudra l’Oscar du meilleur rĂ©alisateur en 1998.Les astĂ©roĂŻdes ressemblent, en quelque sorte, Ă  des mines d’or qui circulent dans l’espace lointain. » Michio Kaku: L’avenir de l’humanitĂ©

La capture carbone dans le monde en pleine pleine émergence. Déjà plus de 20 millions de tonnes de CO2 ont été capturées et stockées à Sleipner et Snovhit en NorvÚge. ... Voir plusVoir moins

La capture carbone dans le monde en pleine pleine émergence. Déjà plus de 20 millions de tonnes de CO2 ont été capturées et stockées à Sleipner et Snovhit en NorvÚge.

Pour remplacer les mots croisés cet été à la plage.

« Le livre phare de Gunter Pauli, crĂ©ateur du concept d'« Ă©conomie bleue », qui s'inspire des Ă©cosystĂšmes naturels pour rĂ©soudre les crises Ă©conomique, sociale et Ă©cologique. Pour l'entrepreneur Gunter Pauli, il est possible de rĂ©volutionner notre consommation et nos moyens de production tout en protĂ©geant la nature. Son business model ? La nature elle-mĂȘme ! Observer les phĂ©nomĂšnes naturels, en comprendre le fonctionnement et les imiter afin d'apprendre Ă  mieux cultiver et consommer ce que notre planĂšte produit dĂ©jĂ  sont en effet la clĂ© de notre futur. Et cela fonctionne ! CrĂ©ateur du concept novateur d'« Ă©conomie bleue », Gunter Pauli donne ici des centaines d'exemples d'initiatives qui crĂ©ent sans dĂ©chets, gĂ©nĂšrent des emplois, et vont au-delĂ  de la prĂ©servation ou de la conservation, car l'Ă©conomie bleue ne recycle pas, elle rĂ©gĂ©nĂšre. »
... Voir plusVoir moins

Pour remplacer les mots croisés cet été à la plage.

« Le livre phare de Gunter Pauli, crĂ©ateur du concept d« Ă©conomie bleue », qui sinspire des Ă©cosystĂšmes naturels pour rĂ©soudre les crises Ă©conomique, sociale et Ă©cologique. Pour lentrepreneur Gunter Pauli, il est possible de rĂ©volutionner notre consommation et nos moyens de production tout en protĂ©geant la nature. Son business model ? La nature elle-mĂȘme ! Observer les phĂ©nomĂšnes naturels, en comprendre le fonctionnement et les imiter afin dapprendre Ă  mieux cultiver et consommer ce que notre planĂšte produit dĂ©jĂ  sont en effet la clĂ© de notre futur. Et cela fonctionne ! CrĂ©ateur du concept novateur d« Ă©conomie bleue », Gunter Pauli donne ici des centaines dexemples dinitiatives qui crĂ©ent sans dĂ©chets, gĂ©nĂšrent des emplois, et vont au-delĂ  de la prĂ©servation ou de la conservation, car lĂ©conomie bleue ne recycle pas, elle rĂ©gĂ©nĂšre. »
Voir plus